Les Lundis de la Librairie

Meilleures ventes

Le saviez-vous?

L'inventeur du droit d'auteur en France est un célèbre auteur de théâtre : Pierre-Augustin Caron Beaumarchais (1732 - 1799). S'il a défendu sans relâche dans ses oeuvres la liberté d'expression la plus totale, il s'est également battu toute sa vie pour protéger les intérêts des créateurs : contre le plagiat, pour la rémunération et la reconnaissance des auteurs. Il est le fondateur de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD), celle-là même qui délivre encore aujourd'hui les autorisations de représentation pour le théâtre, et gère les droits des auteurs.

Qu'est-ce que le droit d'auteur?

Le droit d'auteur regroupe deux types de droits : les droits moraux et les droits patrimoniaux. Les droits moraux d'un auteur sur son oeuvre sont inaliénables et incessibles. C'est, par exemple, le droit de paternité, grâce auquel l'auteur voit toujours son nom cité quelle que soit l'utilisation de son oeuvre, et ce, sans limite de durée.

Les droits patrimoniaux sont ceux qui permettent à l'auteur de tirer une rémunération de sa création. Les deux principaux droits sont le droit de représentation (celui par lequel un auteur perçoit un pourcentage sur les places de spectacle) et le droit de reproduction (celui de fixer son oeuvre sur un support : un livre, par exemple!)

A quoi sert un éditeur?

La Librairie Théâtrale regroupe trois éditions spécialisées dans la publication de théâtre : les éditions de La Librairie Théâtrale, de l'Oeil du Prince et Art & Comédie.

En signant un contrat d'édition, un auteur cède l'exclusivité du droit de reproduction d'une oeuvre à l'éditeur, moyennant rémunération. Cela signifie que l'éditeur est désormais le seul autorisé à reproduire l'oeuvre par quelque moyen que ce soit. La photocopie d'une oeuvre étant strictement encadrée par la loi.

Le rôle de l'éditeur est incontournable pour le succès et la pérennité d'une oeuvre. L'éditeur va d'abord soutenir l'auteur, l'aider à corriger son texte, en faire la mise en page et la maquette. Il va faire un dépôt légal de l'oeuvre à la Bibliothèque Nationale, afin qu'une copie y soit conservée sans limite de temps. Il va défendre l'auteur, en faire la publicité, en assurer la distribution le plus largement possible et lui verser une rémunération.

Être éditeur, c'est être engagé pour la diversité et la pérennité de la création littéraire. En achetant nos livres, ce sont ces valeurs que vous défendez.

Du délit au naufrage?

Phocopier (ou photocopiller) est un délit. Avec internet et les sites poubelles où les auteurs balancent leurs textes sans qu'ils soient corrigés ou travaillés avec un éditeur digne de ce nom (et non un imprimeur qui imprime), l'édition théâtrale suit la pente de l'édition musicale : tout est gratuit, on télécharge tout.

Les auteurs ne seront-ils plus rétribués pour leur travail? Les éditeurs ne pourront-ils plus éditer le répertoire, notre patrimoine culturel? Le respect de la nature nous pousse à être chaque jour éco-responsables : le respect de la culture nous invite à devenir édito responsables.

Pour le bonheur de tous.

La Librairie Théâtrale

La Librairie Théâtrale est labellisée Librairie Indépendante de Référence (LIR) par le Centre National du Livre. Ce label est destiné à "reconnaître, valoriser et soutenir les engagements et le travail qualitatifs des libraires indépendants." (Voir le site du CNL)