Lui(s)

Genres :
Distribution :

23 monologues masculins Des hommes parlent.De tout, jamais de rien.Même quand cela semble anecdotique,Leur parole dévoile des failles, des fêlures, des faiblesses.Même quand ils font sourire, leurs maladresses vous serrent le cœur.Et quand ils s’épanchent, leurs révélations vous font pouffer.Ce sont des hommes attachants, drôles, pathétiques, dérisoires, foldingues, névrosés, singuliers, des types qu’on a envie …

Lui(s) Lire la suite »

Statut : publié

Votre texte est visible par tous les utilisateurs connectés.

23 monologues masculins

Des hommes parlent.
De tout, jamais de rien.
Même quand cela semble anecdotique,
Leur parole dévoile des failles, des fêlures, des faiblesses.
Même quand ils font sourire, leurs maladresses vous serrent le cœur.
Et quand ils s’épanchent, leurs révélations vous font pouffer.
Ce sont des hommes attachants, drôles, pathétiques, dérisoires, foldingues, névrosés, singuliers, des types qu’on a envie d’écouter jusqu’au bout de leur histoire.

« Les gens, il conviendrait de ne les connaître que disponibles
À certaines heures pâles de la nuit
Près d’une machine à sous, avec des problèmes d’hommes, simplement
Des problèmes de mélancolie. »
Léo Ferré


Connectez vous pour lire ce texte.

Retour en haut
Retour haut de page