Hubert au miroir

Hubert au miroir

Dominique Richard

Texte de théâtre Hubert au miroir de Dominique Richard

Hubert est un garçon narcissique qu'on a déjà pu découvrir dans Le Journal de Grosse Patate ou Les Saisons de Rosemarie. Tout le monde est amoureux de lui, et lui n'aime rien tant que son reflet dans le miroir. Mais Hubert grandit, change et ne se reconnaît plus. Au fil de journées de plus en plus loufoques, il tente de se réconcilier avec son père, de faire le deuil de sa mère et d'accepter d'entrer dans l'adolescence, grâce à l'aide d'un entraîneur de foot poète et d'un professeur fantaisiste.
Cette pièce aborde avec légèreté des thèmes forts de la fin de l'enfance : l'identité, la puberté, le rapport au père... Avec tact et tendresse, dans une langue inventive et drôle, Dominique Richard invite à une découverte de soi et de l'autre.

 

nb d'hommes4
nb de femmesAucune
4
durée100 min.
6,64 €
TTC
État : Neuf
Quantité
📣 Derniers articles en stock

local_shipping Livraison prévue à partir du 30/10/2021
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat

Détails

EAN 13 :
9782842602697
Edité en :
2008
Éditeur :
Théâtrales
Type :
Pièce de théâtre pour enfants et adolescents
Nombre de pages :
96

Du même auteur

Le Journal de Grosse Patate

Dominique Richard

Prix 7,58 €
nb d'hommes
| 1
nb de femmes
| 1
| 1
durée
| 30 min.

LE JOURNAL DE GROSSE PATATE adultes de Dominique RICHARD, 1h. - 0f. - 1enf. - Durée 0h30 - Grosse Patate, c’est le surnom qu’on lui donne à l’école pa...

Nulle part de partout

Dominique Richard

Prix 7,58 €
nb de femmes
| 4

Deux sœurs, la bavarde et la muette, perdues dans les rues d’une ville, la nuit. À la suite de l’énigmatique disparition de son amoureux, la petite a décidé de garder le silence. Seules dansent ses mains pour exprimer ses émotions et dialoguer avec sa sœur qui essaie de lui redonner le goût de la parole. Peu à peu, grâce à des rencontres, la cadette redeviendra loquace, usant même d’un langage que les adultes ne comprennent pas. Une fable poétique en forme de voyage initiatique sur l’altérité, l’errance et le langage.

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis