Le Journal de Grosse Patate

Dominique Richard

LE JOURNAL DE GROSSE PATATE adultes de Dominique RICHARD, 1h. - 0f. - 1enf. - Durée 0h30 - Grosse Patate, c’est le surnom qu’on lui donne à l’école pa...

LE JOURNAL DE GROSSE PATATE adultes de Dominique RICHARD, 1h. - 0f. - 1enf. - Durée 0h30 - Grosse Patate, c’est le surnom qu’on lui donne à l’école parce qu’elle mange tout le temps. Elle, elle sait qu’elle est ronde et douce. Dans sa classe, il y a Rosemarie la timide, Rémi dont l’ombre est celle d’une fille et Hubert qui est très beau et très bête et dont tout le monde est amoureux. Mais dans ses rêves elle rencontre l’homme en noir qui l’aide à mieux comprendre le monde. Avec ce texte de théâtre à mi-chemin entre le journal intime et le récit, Dominique Richard porte un regard tendre sur la cruauté de l’enfance. Sans avoir l’air de rien, il traite de sujets graves : l’amitié, l’amour, le deuil, la différence.

nb d'hommes1
nb de femmes1
1
durée30 min.
7,58 €
TTC
État : Neuf
Quantité
📣 Derniers articles en stock

local_shipping Livraison prévue à partir du 25/09/2021
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat

Détails

EAN 13 :
9782842601010
Edité en :
2002
Genre :
monologue
Éditeur :
Théâtrales
Type :
Pièce de théâtre pour enfants et adolescents
Nombre de pages :
54

Du même auteur

Nulle part de partout

Dominique Richard

Prix 7,58 €
nb de femmes
| 4

Deux sœurs, la bavarde et la muette, perdues dans les rues d’une ville, la nuit. À la suite de l’énigmatique disparition de son amoureux, la petite a décidé de garder le silence. Seules dansent ses mains pour exprimer ses émotions et dialoguer avec sa sœur qui essaie de lui redonner le goût de la parole. Peu à peu, grâce à des rencontres, la cadette redeviendra loquace, usant même d’un langage que les adultes ne comprennent pas. Une fable poétique en forme de voyage initiatique sur l’altérité, l’errance et le langage.

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis