Le Coupable est dans la salle

Yvon Taburet

 Le Coupable est dans la salle comédie d'Yvon Taburet

Le rideau se lève, la pièce commence comme un vaudeville : le mari, la femme, l’amant et l’inévitable placard. Tous les ingrédients du genre semblent réunis, mais les spectateurs ne vont pas assister à une représentation comme les autres ; cette fois l’amant, que le mari a découvert dans le placard, s’écroule dès son apparition sur scène. L’acteur ne se relève pas, il est réellement décédé.

Panique sur le plateau. Y a-t-il un médecin dans la salle ? Faut-il faire évacuer ? Doit-on laisser le rideau ouvert en attendant l’arrivée de la police ? Les avis divergent, la tension monte… La thèse de l’accident étant très vite écartée, il faut se rendre à l’évidence, il s’agit bien d’un meurtre. Qui a bien pu le commettre ? Pour quelles raisons, et surtout de quelle manière, le ou la coupable a-t-il ou a-t-elle procédé ?

La police, dépêchée sur les lieux, mène l’enquête. Des spectateurs à la maquilleuse, du metteur en scène aux acteurs, tout le monde est considéré comme suspect, pour l’inspecteur, une seule certitude : le coupable est dans la salle.

nb d'hommes4
nb de femmes6
10
durée85 min.
11,37 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

rating Lire les 6 avis
Note moyenne : 5/5 Nombre d'avis : 6

Détails

EAN 13 :
9782844226235
Edité en :
2008
Genre :
Policier
Éditeur :
Art et Comédie
Type :
Pièce de théâtre
Nombre de pages :
72
État :
Nouveau produit

Du même auteur

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis

rating
Décevant
\’Si le titre est alléchant, le contenu est décevant. Pièce à l’écriture pauvre, et sans intérêt pour être jouée devant un public. Je me suis dépêché de lire la pièce, pour en attaquer une autre...\’
rating
le coupable est dans la salle
\’Merci pour la rapidité de l'envoi. Et j'ai bien apprécié les marques pages pour chaque livret. Au plaisir de collaborer avec vous. Je vous souhaite le meilleur dans votre nouvelle entreprise. Isabelle briand\’
rating
Metteur en scène en milieu scolaire.
Une pièce qui a vraiment plu à nos grands de troisième ainsi qu'au public varié (parents, grands-parents et amis). Chaque jeune aura pu trouver son bonheur dans le rôle que je lui avais attribué. Merci aux auteurs pour toutes ces pièces qui nous permettent de mettre en valeur nos jeunes et moins jeunes. Encore une pièce d'Yvon Taburet qui aura conquis tout le monde...
rating
Tous coupables
Tous coupables Manifestement, Benoit n'a pas aimé la pièce, la condamnant à une peine maximale: Une étoile. Je plaide coupable, je suis l'auteur.Pourtant Mesdames et Messieurs les jurés, tout en assumant ma culpabilité, je dois vous dire que j'ai bénéficié de complicités. en premier lieu de la complicité de mon éditeur, celui là même qui a sélectionné, corrigé et validé ce texte. Ce pourrait-il que ces professionnels de l'édition aient manqué à ce point de discernement en osant publier un texte aussi minable? Si oui, alors ils sont coupables. J'ai reçu aussi la complicité de beaucoup de troupes, à ce jour, plus d'une centaine, puisque le coupable a distillé son poison pendant près de 900 représentations et ce, dans l'hexagone, mais aussi en Suisse, Belgique, Luxembourg, Allemagne et même... Jusqu'au Lycée français de Séoul et jusqu'à l'université de Fort Collins dans le Colorado, bien évidement, toutes ces troupes, elles aussi complices doivent être considérées comme coupables. Pour toutes ces raisons, je plaiderai l'acquittement et, par respect pour toutes les troupes qui ont choisi ce "pauvre texte sans intérêt", et en souvenir de l'immense plaisir qu'elles ont pu me procurer en représentant le coupable, je mettrai 5 étoiles avec fierté.
rating
Très bien
Je n'ai pas encore joué cette pièce mais je l'ai lu et cela me paraît intéressant de jouer cette pièce.Tous les goûts sont dans la nature???? ma troupe a déjà joué une pièce de Yvon Taburet et le public a très apprécié et donc en redemande pour l'année prochaine.Continuez Monsieur Taburet, le public et les comédiens ont besoin d'auteur comme vous.
rating
Le coupable est dans la salle
Cher Benoît, pourquoi avoir lu toute la pièce si elle est si minable ? Je l'ai vu jouer par une troupe amateur en Valais (Suisse) il y a quelques années et j'ai pourtant passé un excellent moment. Ma troupe a joué "Un réveillon à la montagne" en 2017 et ça a été un joli succès également. "Descendre" un auteur avec un tel commentaire prouve un manque total de connaissance théâtrale, mais on attend avec impatience vos écrits...