Permis de conduire à tout âge

Paul-Jacques Bonzon

Pièce de théâtre PERMIS DE CONDUIRE À TOUT ÂGE Comédie comique en 1 acte de Paul-Jacques BONZON 2 h. - 3 f. + figurants - Durée : 15 mn Aujourd'hui, tout le monde veut...

Pièce de théâtre PERMIS DE CONDUIRE À TOUT ÂGE Comédie comique en 1 acte de Paul-Jacques BONZON 2 h. - 3 f. + figurants - Durée : 15 mn

Aujourd'hui, tout le monde veut savoir conduire... même le vieux Safiloche a eu l'idée de lancer une auto-école pour vieillards. Nous y retrouverons Virginie et Eulalie Plumepiquet, les deux héroïnes de "Aux urnes Citoyennes" qui viennent d'hériter une vieille voiture d'avant l'autre guerre. Safiloche leur donne leur première leçon. Mais cela ne suffit pas aux vieilles filles qui veulent, sur l'heure, conduire la deux chevaux (un cheval pour chacune) de l'auto-école... et c'est la catastrophe.

nb d'hommes2
nb de femmes3
5
durée15 min.
2,27 €
TTC
État : Neuf
Quantité
En stock

local_shipping Livraison prévue à partir du 22/06/2021
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat
rating Lire l'avis
Note moyenne : 6/10 Nombre d'avis : 1

Détails

EAN 13 :
9782734900405
Genre :
comédie
Éditeur :
Librairie Théâtrale
Nombre de pages :
16

Du même auteur

Aux urnes, citoyennes !

Paul-Jacques Bonzon

Prix 2,84 €
rating (1)
nb d'hommes
| 3
nb de femmes
| 2
| 5
durée
| 15 min.

AUX URNES, CITOYENNES ! sketch satirique en 1 acte de Paul-Jacques BONZON, 3h. - 2f. - Durée 0h15 - Deux paysannes votent pour la première fois. Elles...

Coquette chambre à louer

Paul-Jacques Bonzon

Prix 2,84 €
nb d'hommes
| 5
nb de femmes
| 3
| 8
durée
| 25 min.

Pièce de théâtre COQUETTE CHAMBRE À LOUER Comédie en 1 acte de Paul-Jacques BONZON 5 h. - 3 f. - Décor : intérieur - Durée : 25 mn

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis

rating
Permis de conduire à tout âge
Paraît un peu désuet, mais est malgré tout exploitable en le situant dans son époque (1950 ?)\r\nLes patronymes (Safiloche, Bertouillette, ...) apportent peu au comique.