Nos parents (précédé de Perdre son sac et Christine)

Pascal Rambert

Je ferme ma bouche je suis un pot j'avais la bouche ouverte pour recevoir la vie j'ai reçu des gifles et des phrases mal construites des phrases dégoûtantes des phrases si mal faites des phrases explosées sans sens détruites par la distraction devant la laideur je vais tomber au sol par distraction attention on ne fait plus gaffe on s'enfonce attention Perdre son sac : Une jeune femme, s'adresse aux passants pour dire sa solitude, sa colère, la perte de son amoureuse, son incompréhension face à un monde que certains estiment divisé entre «?les gens qui réussissent?» et «?les gens qui ne sont rien?». Christine : Pascal Rambert a écrit ce texte en pensant aux acteurs et aux actrices qui attendent dans leur loge et entendent les grandes émotions, alors que eux entrent en scène, disent trois mots, et sortent. Tous ces personnages qui sont comme ces personnes que la vie réelle ne regarde pas. Et qui, en silence, se préparent à tout renverser. Nos parents : Quinze jeunes actrices et acteurs parlent de leur jeunesse, de leurs parents, du passage à une vie d'adulte, à un âge où l'enfance n'est pas encore trop lointaine. Une fiction montée/démontée à partir de récits écrits par les protagonistes.
Modulable
13,27 €
TTC
Quantité
📣 Derniers articles en stock

local_shipping Livraison prévue à partir du 22/06/2021
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat

Détails

EAN 13 :
9782846815895

Ce volume contient aussi :

Du même auteur

Soeurs (Marina & Audrey)
  • ❤ Coup de coeur
Soeurs (Marina & Audrey)
  • ❤ Coup de coeur

Soeurs (Marina & Audrey)

Pascal Rambert

Prix 12,32 €
nb de femmes
| 2
| 2
durée
| 60 min.

Un dialogue qui happe par sa vérité et sa brutalité : quand toutes les frustrations, les jalousies et les douleurs se taisent depuis l'enfance et que soudain tout remonte à la surface, ça donne Soeurs.

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis