Recherche rapide

Recherche avancée

Nombre de femmes Nombre de femmes

Nombre d'hommes Nombre d'hommes

Nombre de personnages Nombre de personnages

Afficher plus d'options

Durée (minutes)

Entre 
et 

Rayon

Éditeur

    • paiement sécurisé

      Paiement sécurisé

    • livraison en 24h

      Livraison en 48h*

    * Sous réserve de disponibilité

    Librairie de référence

Vendredi 10 novembre à partir de 18 h 30

Miquette et sa mère de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet

Rencontre autour de l’œuvre de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, Miquette et sa mère.

Des extraits de la pièce seront lus par Olivier Barrot, Arthur Dreyfus, Sylvie Robic et Noël Herpe.

Pierre Barillet dédicacera en outre sa biographie des deux auteurs, Les Seigneurs du rire.

Jouée pour la première fois en 1906, Miquette et sa mère à inspiré le chef-d’œuvre cinématographique d'Henri-Georges Clouzot en 1950.

Elle est aujourd'hui rééditée par les Presses universitaires de Nanterre avec une préface de Noël Herpe.


Jeudi 16 novembre à partir de 18 h 30

Les Frottements du cœur de Katia Ghanty

Rencontre avec la comédienne Katia Ghanty pour la parution de son premier ouvrage Les Frottements du cœur aux éditions Carnets Nord.

Katia Ghanty témoigne de son séjour de 48 jours à l'hôpital suite à une grippe qui a provoqué son état critique et un affaiblissement de son cœur.  Elle raconte les discussions du personnel médical à propos de sa mort, leur dévouement et leur lutte contre la maladie.


Vendredi 17 novembre à partir de 18 h 30

Extraits de Sallinger de Bernard-Marie Koltès

Soirée autour du spectacle Sallinger de Bernard-Marie Koltès, mis en scène par Léa Sananes, actuellement à l'affiche du théâtre des Déchargeurs.

À New-York, une famille voit sa vie se transformer en cauchemar : le fils prodige, surnommé Le Rouquin, se suicide sans raison apparente… Alors que les États-Unis entrent de nouveau en guerre, cette famille se trouvera, à l’image de son pays, projetée dans sa propre violence.

La Librairie Théâtrale et le théâtre des Déchargeurs ont le texte en commun. Bientôt plus d'informations sur ce nouveau partenariat.


Mercredi 22 novembre à partir de 18 h 30

Les Roses blanches de Sarah Pèpe et J'aime l'été, la maîtresse et les hot-dogs d'Émilie Leconte et Marie-Pierre Cattino

Deux lectrices pour trois autrices publiées aux éditions Koïnè...

Les Roses blanches de Sarah Pèpe :

Stéphane est un enfant heureux de rencontrer le nouvel amoureux de sa maman. Mais dans ses mots et sous son regard, la joie disparaît peu à peu face à la violence conjugale.

On pourrait croire que cette place de témoin n’est pas dangereuse. Pourtant, sa vie durant, il devra affronter ses démons qui tentent de le précipiter dans le gouffre de la répétition du drame.

J'aime l'été, la maîtresse et les hot-dogs de Marie-Pierre Cattino et Émilie Leconte :

Marie-Pierre Cattino et Émilie Leconte ont mené un atelier d’écriture durant quatre mois avec neuf enfants âgés de sept à dix ans de la classe UPE2A pour primo arrivants de l’école Paul Langevin aux Lilas avant d’écrire à leur tour des textes à partir de ce que les enfants leur ont confié, écrit ou dessiné.


Jeudi 23 novembre à partir de 18 h 30

La parole est un sport de combat de Bertrand Périer

L'avocat-coach du film À voix haute viendra nous présenter avec éloquence son livre La parole est un sport de combat.

Bertrand Périer, avocat et enseignant de l'art oratoire dans les grandes écoles, détaille les ressorts de l'éloquence et propose des techniques pour structurer son discours, fluidifier la parole et susciter l'adhésion de son auditoire.

Cette soirée placée sous le signe de l'éloquence donnera lieu à une joute oratoire entre Maître Périer et un illustre contradicteur.


Jeudi 30 novembre à 18 h 30

Love Circus de Philippe Sohier

Rencontre-dédicace autour de la pièce Love Circus de Philippe Sohier, jouée par Suzanne Élysée et Bertrand Fournel.

Love Circus c’est avant tout l’histoire de bien des couples, jetés dans une époque un peu trop moderne, trop bavarde et trop « coûteuse » pour être propice aux grandes aventures amoureuses. Ce sont en particulier les péripéties de Delphine et Philippe, deux gentils petits amants qui, au gré du quotidien et des désillusions, deviennent vite des « Thénardier ».