Recherche rapide

Affiner la sélection

Nombre de femmes Nombre de femmes

Nombre d'hommes Nombre d'hommes

Nombre de personnages Nombre de personnages

Afficher plus d'options

Durée (minutes)

Entre 
et 

Rayon

Éditeur

  • Contactez-nous

    Par email : contact@librairie-theatrale.com

    Par téléphone : 01.42.96.89.42

  • Librairie de référence

Informations

Exeat / Je rien Te deum Agrandir l'image

Exeat / Je rien Te deum de Melquiot Fabrice

Texte de théâtre Exeat / Je rien Te deum de Fabrice Melquiot

Exeat. Tout commençait pourtant bien. L’Homme était descendu fumer une cigarette en bas de chez lui et regarder le ciel. Voilà qu’il n’a plus de corps et que le ciel menace. La pluie commence, devient désastre. L’Homme rentre dans l’immeuble, ramasse dans le hall, l’escalier, des morceaux de son corps : bras, jambes, mains, tronc, tête. Et commence à s’adresser à sa douce. Que s’est-il passé ?

1homme

 

C'est le 11 septembre au matin que le Te deum éclate. Bone se lave les mains dans les toilettes de la première tour. L’avion. La « belle horreur » au cœur du « tout réglé inox ». Bone ne cherche pas à se sauver par l’escalier ni par l’ascenseur. Il cherche un fil, « le fil pour sortir de là, autrement ». Soudain, le fil apparaît, qui mène à l’autre tour : un long fil d’argent qui brille « comme des monnaies sur le bitume, les jours de chance ». Il se lance, à trois cents mètres au-dessus du vide. Autour de lui et en lui, la pensée de son amour et la fin de son monde.

1homme



    | 1 | Aucune | 1
  1. Edité en : 2005
  2. Genre : monologue
  3. Éditeur : Arche
  4. Type : Pièce de théâtre

9782851815866

96 pages,

9,48 € TTC

En stock

Plus que 1 en stock !

Livré chez vous à partir du Vendredi 17 Avril 2020

Ajouter à ma liste d'envies

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Remise sur la quantité

Quantité Prix Vous économisez
5 9,00 € Jusqu'à 2,37 €

Avis

Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !

Du même auteur