• Nouveau

Lumières blanches intermittentes

Giuliana Kiersz

La première des trois oeuvres, 502, est une succession de scènes désertiques, dépeuplées : routes, précipices, montagnes, ou simplement le brouillard, un espace imprécis et indéfini. Le personnage principal ne sait ni d'où il vient ni où il va, mais sait qu'il s'en va. La seconde, B, débute également sur la route et met en scène la solitude de celui qui va d'un côté ou de l'autre. Le texte est un mouvement perpétuel où se croisent plusieurs personnages. La dernière, Le jour où elle m'a dit qu'elle avait tué le chien j'ai pris la voiture, plus courte, est là encore focalisée sur la route, trajectoire d'un homme et de son chien vers un final délirant. Au-delà du thème récurrent de la route, les trois textes, quoique fonctionnant de façon autonome, partagent un même langage, où s'entremêlent dramaturgie et poésie, suscitant une atmosphère étrange et pregnante.
14,22 €
TTC
Quantité
En stock

local_shipping Livraison prévue à partir du 06/12/2022
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine et en Belgique) à partir de 99 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine et en Belgique) à partir de 99 € d'achat

Détails

EAN 13 :
9782847052848
Type de distribution :
Distribution élastique

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis