>

Pierre Sauvil

LE LAPIN AUX LOUKOUMS (CAFE THEATRE)


Une comédienne, flanquée d’un compagnon enrichi dans l’immobilier, a invité dans sa maison de campagne, quelques amis : comédiens, réalisatrice et impresario. Elle a décroché un premier rôle dans le film d’un cinéaste peu populaire mais reconnu dans les milieux intellectuels et veut fêter l’événement. La réunion amicale vire rapidement au jeu de massacre. Chacun dévoile ses frustrations, ses angoisses, aveuglé par un nombrilisme forcené.

Menée tambour battant, cette comédie a remporté un vif succès à la Comédie Caumartin. Et pour cause ! Eric Assous brosse le portrait d’un microcosme qu’il connaît bien : celui des acteurs. On se sent un peu coupable de rire aussi franchement devant l’avalanche des petits ou grands malheurs qui les frappent. Mais la qualité des dialogues, l’enchaînement des situations et l’humanité des personnages dérideraient le plus atrabilaire ou le plus compatissant d’entre nous. Et c’est tant mieux.

Attention : un film, même vu à la télé, peut transformer une vie ! Didier et Karine l’apprendront à leurs dépens. Ce jeune couple, pourtant très uni, pourra-t-il résister au «temps qui joue, qui fait son travail» ? Elle rêve de vivre une passion comme Meryl Streep dans «La Route de Madison», il essaie de comprendre, de se soumettre à ses caprices. En vain.

Entre romance de cinéma et vie au quotidien, la différence est grande. Mais, nous chuchote Eric Assous, la réalité peut être encore plus belle.

Un hymne à la vie, aux femmes et aux hommes, de «sexes très opposés» certes, mais si complémentaires.

Édition :
Reliure : Broché
Nb de pages : 52
Format (cm) : 245 X 170 X 3
Date de parution : 2 juin 2004
EAN : 9782917758380

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page