>

Jean-Pierre Siméon

Le testament de Vanda


Déjà qu’elle n’avait plus de larmes tu sais ce que je crois Belette je crois que tous les hommes naissent avec une provision de larmes le même nombre prévu pour tous et il y en a qui ont vite fait d’épuiser leur stock ménage tes larmes Belette ne gaspille pas on a tous une obligation de malheur et les larmes sont la seule chose douce qu’il reste dans le malheur

Édition :
Collection :
Reliure : Broché
Nb de pages : 48
Format (cm) : 200 X 125 X 6
Date de parution : 21 avril 2009
EAN : 9782846812504

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page