>

Simone Balazard

Loin de Nohant


«Dans toute la vie de George Sand, il y a peu de traits plus émouvants que cette
longue veillée, que ce courageux mensonge, que cette tendresse active. Pendant
cinq mois, elle ne quitta pas un jour cet agonisant»
écrit André Maurois,
dans sa célèbre biographie.

George Sand a soixante ans, quand, à la suite d’une dispute entre son
fils Maurice et son amant Alexandre Manceau qui vit auprès d’elle
depuis quinze ans, elle décide de partir avec lui en région parisienne.
Elle va connaître, au seuil de la vieillesse, avec cet homme qui lui
aura donné tant d’amour et à qui elle a tant apporté, une étonnante
parenthèse, une vie de couple dans un nouvel environnement, avec
de nouveaux amis. Elle y sera heureuse, malgré la dégradation
inéluctable de la santé de Manceau, le chagrin de perdre son petit-fils,
le souci que lui causent ses enfants.

Dans ce tête à tête, nouveau pour elle, intimidant pour lui, bien loin
de la vie communautaire de Nohant, des choses graves peuvent se
dire, sur les enfants, les oeuvres, la religion, la politique. Manceau est
athée et bonapartiste ; Sand est républicaine et croyante (mais anticléricale).
Il est célibataire, elle est mère et grand-mère. Ils s’aiment,
ils se respectent, il l’admire, elle sait que son dévouement est unique,
qu’elle perdra avec lui un être irremplaçable. Devant cette mort
annoncée, elle qui a connu, dès son plus jeune âge, tant de douleur,
elle tient bon.

Édition :
Collection :
Reliure : Broché
Nb de pages : 71
Format (cm) : 21 X 14
Date de parution : 5 mars 2007
EAN : 9782911822506

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page