>

Anton Pavlovitch Tchekhov

Théâtre T1 Tchekhov


Dans l’oeuvre de Tchekhov défile un long
cortège d’esclaves de leurs amours, de leur
bêtise, de leur paresse ou avidité de bien-être,
esclaves d’une peur obscure de la vie, vaguement
troublés, remplissant leur existence de
discours décousus sur l’avenir, parce qu’ils
sentent qu’il n’y a pas de place pour eux dans
le présent. Parfois, au coeur de cette masse grise
retentit un coup de feu : c’est Ivanov ou Treplev
qui a compris ce qu’il avait à faire : mourir.

Certains forment de jolis rêves sur la beauté
de la vie dans deux cents ans, mais personne ne
se pose cette simple question : qui donc la rendra
belle, si nous nous bornons à rêver ?

A côté de cette foule grise et ennuyée d’êtres
impuissants, est passé un homme grand, intelligent,
attentif. Il a jeté un regard sur ces mornes
habitants de sa patrie et, déchiré de désespoir,
sur un ton de doux mais profond reproche,
il a dit avec un triste sourire, d’une belle
voix sincère :

«- Que vous vivez mal, messieurs !»

Maxime Gorki.

Édition :
Reliure : Broché
Nb de pages : 256
Format (cm) : 187 X 116 X 22
Date de parution : 1 janvier 1964
EAN : 9782851811103

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page