A(II) Rh+

Distribution :

Histoires de famille ou chroniques du passage de l'égide communiste au consumérisme occidental. La radicalité des propositions dramatiques de Nicoleta Esinencu et le langage cru de ses personnages font d'elle une artiste clairement provocatrice. Mais il s'agit de faire acte de citoyenneté, et d'appeler tout un chacun à réagir : l'auteure choisit le mode de l'adresse directe et une parole musclée pour réveiller les consciences et engager le dialogue.Il est bien question de la main du flic du quartier dans la culotte d'une gamine, de sacs de merde jet . . .

Abonnez-vous pour lire la suite !

Retour en haut
Retour haut de page