Antoinette et le poilu

Tartar(e), initié au pilotage par un parrain qui fut pilote en 14, en a concocté un récit, une heure d'acrobaties aériennes dans les cintres du théâtre des combats entre rêveurs et ingénieurs, colombes et faucons, anarchistes et patriotes qui peuplaient les coulisses de la Grande Guerre autour du berceau de l'avion. Poète descripteur de la coction du désir en suicide et de l'utopie universelle en tuerie mondiale, Tartar(e) survole l horreur à coups de joyeuses digressions. Ressuscitant les figures touchantes de pionniers inconnus, il porte un regard suffisamment . . .

Abonnez-vous pour lire la suite !

Type de contenu
  • Livre
Retour en haut
Retour haut de page