Galino

Galino, soixante-quatorze ans, ne peut plus parler : ses poumons sont malades depuis deux ans maintenant. Il veut attendre l’arrivée de ses enfants avant son dernier souffle. Alors pour tenir, depuis son lit, de son village d’enfance, entre Durance et Luberon, il parcourt dans sa tête les chemins de sa vie et livre ce qui l’a lié au mont Blanc et au plateau d’Assy lorsque déjà, il y a quarante ans, la tuberculose avait voulu l’emporter.

Entre scènes de jeunesse où doucement il guérit dans le sanatorium de Sancellemoz, et . . .

Abonnez-vous pour lire la suite !

Type de contenu
  • Vidéo
Retour en haut
Retour haut de page