Dommage que ce soit une putain

John Ford

Sang, fureur et baroque, on trouve dans cette pièce toute la violence de l'époque. Giovanni est l'amant de sa soeur Annabella, qui attend de lui un enfant. Le mari d'Annabella convie son beau-frère à dîner pour l'assassiner. Giovanni décide de s'y rendre, mais prend la précaution de tuer d'abord sa sœur dans un dernier baiser, un orgasme mortel. Il tue ensuite son beau-frère, au cours du festin, après avoir brandi le coeur de la morte, et est lui-même assassiné. C'est en somme un Dom Juan qui enfreint le tabou de l'inceste. Les thèmes sont graves : le libertinage de l'esprit s'unit à celui du désir, l'athéisme à l'érotisme pervers.L'Eros, la mort, on dirait Georges Bataille au théâtre. Une grande tragédie baroque, mais aussi, par la mort qui attend ceux qui ont franchi toutes les limites, un drame étonnamment moderne.
8,91 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

Détails

EAN 13 :
9782070404636
Éditeur :
Folio
Nombre de pages :
312
État :
Nouveau produit

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis