Le barbier de Séville ou la précaution inutile

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais

Bartholo
En ma place, Bazile, ne feriez-vous pas les derniers efforts pour la posséder ?
Bazile
Ma foi non, Docteur. En toute espèce de biens, posséder est peu de chose ; c'est jouir qui rend heureux : mon avis est qu'épouser une femme dont on n'est point aimé, c'est s'exposer...
Bartholo
Vous craindriez les accidents ?
Bazile
Hé ! Hé ! Monsieur... on en voit beaucoup, cette année. Je ne ferais point violence à son cœur.
Bartholo
Votre valet, Bazile. Il vaut mieux qu'elle pleure de m'avoir, que moi je meure de ne l'avoir pas.
(Acte IV, scène 1)

2,94 €
TTC
Quantité
📣 Derniers articles en stock

local_shipping Livraison prévue à partir du 21/09/2021
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat

Détails

EAN 13 :
9782070400034

Du même auteur

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis