>

La scène aux ados


Les quatre volumes actuellement disponibles de La scène aux ados regroupent des pièces originales d’environ 30 minutes, jouables notamment par des groupes d’adolescents et de jeunes adultes, et favorisant le plaisir de lire le théâtre dans les collèges et lycées.

Le présent volume regroupe :


La ligne
(Sarah Pèpe)

Un groupe va et vient. Soudain, un de ses membres – le plus fort ? – trace une ligne sur le sol et s’approprie la plus grande partie de l’espace. Les réactions ne tardent pas. Mais elles sont bien différentes d’un individu à l’autre. De la rébellion à la soumission en passant par la collaboration, chacun essaie de faire face.


Ficelles et merles chanteurs
(Françoise Pillet)

Pour briser la grisaille du quotidien, de jeunes garçons font entrer rêve et poésie dans leur cité à l’aide de… ficelles ! Ils en déroulent des kilomètres d’un balcon à l’autre. Bientôt, des oiseaux viennent s’y poser, des gouttes d’eau s’y accrocher, des rythmes naissent… Mais les filles non plus ne sont pas à court d’idées.


Barouf à la mairie
(Isabelle Rey)

C’est la fête : Pierrot va épouser Zabeline ! Hélas… ils vivent ici mais sont nés là-bas. Et le maire d’ici n’aime pas du tout ça ! Il va donc tout faire pour retarder la noce. Mais à malin, malin et demi : les amis des fiancés n’ont pas dit leur dernier mot. Un mélange subtil entre commedia dell’arte et actualité brûlante.


Le voisin du troisième
(Nathalie Saugeon)

« Le Vieux » est mort. Les jeunes du quartier se regroupent peu à peu autour du cercueil de cet homme énigmatique qui semblait ne plus avoir de famille. Leurs conversations et l’arrivée inattendue de son petit-fils permettront de lever un voile sur les secrets, les rêves, les regrets de ce voisin que beaucoup regretteront.


Le Mur
(Thierry Simon)

Dans un pays lointain, derrière le Mur, des jeunes un peu paumés attendent un journaliste américain pour brûler un drapeau devant une caméra. Ils ne sont jamais allés de l’autre côté. Avec fraîcheur, humour et naïveté, ils parlent de leurs rêves, de leurs peurs, de la manière dont ils franchiront un jour ce Mur.


Le voyage de Victor
(Catherine Tullat)

Victor vit à Paris. Il a treize ans et rêve de vivre « quelque chose d’exceptionnel ». Il va être servi : le métro censé l’emmener à l’école le dépose au coeur de Rome ; puis une cabine téléphonique l’emporte dans les airs ; enfin il rencontre un scientifique fou et sa famille… De quoi se préparer à visiter le pays des Bullits !

Édition :
Collection :
Reliure : Broché
Nb de pages : 137
Format (cm) :
Date de parution : 1 novembre 2006
EAN : 9782872825608
Retour en haut
Retour haut de page