>

Henry de Montherlant

La Ville dont le prince est un enfant


Cette “ville”, c’est le collège religieux que Montherlant chantait dans sa première œuvre, La Relève du matin, et qui lui inspira encore, en 1969, Les Garçons. C’est en ce lieu que se situe le drame de deux enfants et d’un prêtre attirés les uns vers les autres par des sentiments puissants où il entre de l’amitié, de la tendresse, de la charité, du désir. Drame tout intérieur, d’une admirable sobriété, que domine la figure inquiétante de l’abbé de Pradts, prêtre incroyant que sa passion des êtres égare jusqu’à le conduire au seuil de la révolte.”C’est une des plus belles pièces de la littérature mondiale moderne” (Harold Hobson, The Sunday Times).”C’est la pièce la plus importante de notre théâtre depuis le début du siècle” (Jean Meyer, France-Soir).

Édition :
Collection :
Reliure : Broché
Nb de pages : 302
Format (cm) : 18 X 11 X 1.3
Date de parution : 4 mars 1997
EAN : 9782070362936

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page