>

Layla Nabulsi

LE PEUPLE SANS NOM



Eté la vieille : Ils nous ont comptés, tous autant que nous sommes. Pour nous sauver, qu’ils disaient, pour enrayer les abus de naissance. Ils nous ont rassemblés, sans jamais demander notre nom ; ils ont compté le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants. Ils ont décrété que nos cartes d’identité étaient périmées et que le carnet, désormais, les remplacerait. Sur le carnet : le nom du village, le sexe et le cachet de l’Etat. Plus le nom de famille, c’est devenu inutile. Nous sommes de ce village, rien d’autre n’est permis. Ni aller à la ville, ni changer de pays ; nous sommes condamnés.


Eté la voisine : Tais-toi, la vieille, tu ne vois pas qu…


Eté la vieille : Qu’ils ont tiré ? Si. Et je vois les soldats venir sans ambulance, sans véhicule pour nous évacuer. Dans leurs camions, ils ont des armes et de la dynamite : pas un seul sac de blé, pas d’eau et pas de lait. Je dis qu’ils profitent des catastrophes naturelles pour nous éliminer.

C’est l’histoire du peuple sans nom. Ceux qui n’auront pas de tombe et dont la vie, résolument, ne changera pas le cours des choses. Ceux qui se donnent le nom des saisons puisque, comme elles, ils passent sans laisser de trace.

C’est l’histoire d’un fleuve qui enfle et menace, d’un dragon qui manque de souffle, d’une jeune fille qui fuit, perd ses proches et se retrouve à Paris, exploitée. Que peut-on y faire ?

Layla Nabulsi brise le silence qui isole les laissés-pour-compte. En suivant le parcours d’Eté la petite, elle relate, non sans tendresse et humour, le drame des grandes inondations qui ont dévasté une partie de la Chine. Et il n’y pas que le Fleuve qui soit en colère…

Édition :
Collection :
Reliure : Broché
Nb de pages : 47
Format (cm) :
Date de parution : 1 janvier 2006
EAN : 9782872825042

Du même auteur



Désolé, aucun contenu trouvé.
Retour en haut
Retour haut de page