>

Les frivolités conséquentes


LES FRIVOLITÉS CONSÉQUENTES comédie de Gérard DESSALLES, 3h. – 2f. – Durée 1h30 – Dans un décor luxueux, éclairé de chandelles… En senteurs de lilas et de mets délicatement cuits : Truffes et graisses fondantes… En délicatesse d’objets et raffinement de cristaux, de vaisselle et de linge. En harmonie de couleurs pour les robes de soie et les habits de velours… Une langue crue, paillarde, grivoise, dérangeante… Des situations surprenantes. Un enchevêtrement de pensées, où chacun dans des vapeurs de vins, semble connaître la suite des événements… Et la sortie libératrice de tous ces dédales. Une machination terrifiante… dont le but est de distraire et de toucher nos spectateurs, afin qu’une fois de plus, nous puissions les entraîner vers un ailleurs de cocasserie, de suspens et de plaisir.

Nb de pages : 82
Format (cm) : 0 X 0 X 0
Date de parution : 18 février 1998
Retour en haut
Retour haut de page