>

Gilles Aufray

Nocturnes / Émile et Philémon


Lui et Elle. Ils sont “là”. Dans cet espace hors du temps où n’existe plus que la
parole pour faire exister à nouveau ce qui n’est plus, comme au théâtre quand le
poème réinvente le monde. Il y a aussi la voix, qui parle du théâtre justement, qui
n’existe plus, qui existera. Ce sont peut-être les rescapés d’une représentation
depuis longtemps achevée. Lui et Elle. Ils sont “là”. En équilibre précaire entre le
quotidien et l’au-delà, dans une conversation sans fin, ils tricotent avec les mots le
fil de leur vie et inventent la lumière dans l’obscurité du silence. Il y a aussi la voix :
“Au début, était le verbe”.

Vincent Dhelin

“Philémon !” “Quoi ?” “C’est quoi la vie ?” Emile et Philémon sont traversés par des
grandes questions pour lesquelles ils doivent inventer des réponses en forme
d’histoires qu’ils nous racontent pour pouvoir continuer à être. Emile et Philémon
viennent d’arriver et ils ont toujours été là, deux figures en déséquilibre au bord du
monde qui passe et qui semble leur échapper… C’est une histoire d’amitié, ou
comment il est encore possible à deux ou à plusieurs de rester debout, de résister,
de rêver et de changer le cours des choses…

Édition :
Reliure : Broché
Nb de pages : 54
Format (cm) : 210 X 150 X 5
Date de parution : 20 mars 2007
EAN : 9782907846974

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page