>

Joël Jouanneau

Yeul le jeune


Et Yaëlle, avant de le mettre au monde, s’adressa à son fils :

“Tu naîtras tel que tu fus conçu, dans le sang, et quand tu ouvriras les yeux je ne serai déjà plus de ce monde, je n’entendrai pas ton cri, tu n’auras que mon cadavre pour nourrice, mais il te donnera le boire et le manger, et pour le reste n’oublie pas : tu es l’impur. Ni Shâfi ni Shaddaï, impur tu es impur tu resteras, tu ne franchiras aucun seuil, tu n’auras pas de tribu ni d’abri où gîter et nul ne t’épargnera, aussi pour survivre tu devras dire oui, tu entends ce que je te dis, tu diras oui à la rose oui au chardon, oui encore à la glace et oui à la braise, et toujours oui au bien et toujours oui au mal, et alors ils diront de toi : «Laissons-le celui-là, un dieu l’aura craché, ne l’approchons pas.»”

Et, peu après, Yeul le jeune affrontait le monde.

Édition :
Reliure : Broché
Nb de pages : 64
Format (cm) : 205 X 150 X 5
Date de parution : 13 novembre 2001
EAN : 9782742735709

Du même auteur



Retour en haut
Retour haut de page