Chargement Évènements

Prochaines dates : Du 7 au 26 juillet à 19h55. Relâche le jeudi

Date de création 1 mars 2021

Théâtre de la Chapelle du Verbe incarné


Ce seule-en-scène déplie l’histoire d’une femme noire qui avait tout fait pour taire sa négrité, ne pas se faire remarquer jusqu’au jour où un banal contrôle de papier dégénère en crise d’identité. N’est-elle pas Française, femme, noire… comme tout le monde ? Quand le volcan se réveille et que la mer se déchaine, quand ici se confond à nulle part et que tous les ailleurs semblent déjà pris, la poésie peut-elle être, mieux qu’un radeau de sauvetage, une terre d’accueil ?
Explorant les stratégies pour faire comme tout le monde et les humeurs mouvantes de ceux qui ne sont pas d’ici, cette performance de pict-dub poetry mêle le texte à la video avec des visages qui se superposent, des horizons-mirages, des terres natales qui s’évanouissent et des terres promises qui s’éloignent. Sur scène, les archives surgissent à travers des fragments de discours politiques. Dans la bouche de la narratrice, c’est la voix de l’intime qui s’exprime, la voix du gang désarmé des damnés de la terre, des offusqués, des relégués, des assignés à résistance.
En regardant la société droit dans les yeux «Je ne suis pas d’ici je suis ci» est une proposition poétique pour refaire monde, ensemble.


Type de contenu
  • Photo
  • Vidéo

Crédits

Production : La Noiraude et Compagnie

Scénographie : Marlène Myrtil
Musique : Lionel Elian

Laisser une critique

Retour en haut
Retour haut de page