• Nouveau

Shakespeare : théâtre et poésie

Yves Bonnefoy

Quand il entreprit d'en traduire le théâtre, Yves Bonnefoy avait de l'intérêt pour Shakespeare, mais ne projetait pas pour autant de l'étudier plus sérieusement. Or il fut soudain en présence, non pas, cette fois, des pièces comme telles, de leur sujet, de leur sens, mais, d'abord, de mots sur une page, de phrases qui s'élançaient dans des vers, d'une voix. Il décida alors de prêter moins attention aux situations et aux émotions que cette parole faisait entendre qu'aux mots et aux vers qui portaient ces mots, aux frémissements qui secouaient ces pages et en contredisaient même, à des moments, le discours. Quelque chose se jouait là qui n'était pas seulement le devenir d'une action ou les pensées ni le sentiment d'une personne, moins encore de grands aperçus sur la société d'une époque, mais un événement bien plus profond. Cet événement, dans chaque mot, dans la mise en question qu'il fait de ce que ce mot semblerait vouloir dire, c'est évidemment la poésie à son plus fondamental. D'où la question que pose aujourd'hui Yves Bonnefoy : ne serait-ce pas l'intelligence puis l'adoption du projet de la poésie, en sa visée propre, en sa spécificité, qui caractérise le mieux Shakespeare, expliquant ses choix, explicitant sa grandeur, et donnant la raison de sa durable et considérable importance dans des sociétés et des siècles si autres pourtant que les siens ? Ce volume contient les extraits suivants : « L'inquiétude de Shakespeare » (Shakespeare et Yeats, Mercure de France, 1998) « Une décision de Shakespeare » (Orlando furioso, guarito. De l'Arioste à Shakespeare, Mercure de France, 2013) « La tête penchée de Desdémone », (Sous l'horizon du langage, Mercure de France, 2002) « Brutus, ou le rendez-vous à Philippes » (Shakespeare et Yeats) « Readiness, Ripeness : Hamlet, Lear » (Shakespeare et Yeats) « Art & Nature » : l'arrière-plan du Conte d'hiver (Shakespeare et Yeats) « Une journée dans la vide de Prospéro » (Shakespeare et Yeats) « La noblesse de Cléopâtre » (Sous l'horizon du langage) « Les sonnets et la pensée de la poésie » (Shakespeare, Les Sonnets, Poésie/Gallimard n° 437) Inédit
14,12 €
TTC
Quantité
Réapprovisionnement en cours

local_shipping Livraison prévue à partir du 29/04/2021
  • Retours et échanges gratuits Retours et échanges gratuits
  • Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat Livraison offerte (en France Métropolitaine) à partir de 49 € d'achat

Détails

EAN 13 :
9782070143825

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis